Chorégraphie ou l’art de décrire la danse (1701) Alors on danse ?

, par aKa

On trouve des perles sur Internet Archive.

Ainsi en va-t-il de ce livre tout à fait original et passionnant publié en… 1701 que l’on doit à Raoul-Auger Feuillet et dont le titre exact est : « Chorégraphie ou l’art de décrire la danse, par caractères, figures, et signes démonstratifs : avec lesquels on apprend facilement de soi-même toutes sortes de danses : ouvrage très utile aux maîtres à danser & à toutes les personnes qui s’appliquent à la danse ».

Raoul-Auger Feuillet était un danseur et chorégraphe qui inventa un système de notation de la danse qui eut un fort retentissement en son temps. Diderot en consacré même une dizaine de pages dans son Encyclopédie.

Bon, il est dit que « l’on apprend facilement » mais reconnaissons que ce n’est pas simple a priori quand on prend une danse au hasard, par exemple la sarabande

…ou encore (pire) le ballet.

Mais tout est expliqué pas à pas dans le livre que nous vous proposons en lecture ci-dessous via le lecteur embarqué d’Internet Archive [1].

Le pas rond en dedans, le pas tortillé en arrière et le pas battu à côté n’auront plus de secrets pour vous !

Tout comme le plié, élevé, sauté, cabriollé, tombé et encore le glissé.

Bourée, gigue, rigaudon, passacaille... on passe en revue toutes les danses de l’époque.

Du point de vue du domaine public la thématique pose un certain nombre de questions. Quid du droit d’auteur sur les danses, leurs chorégraphies et, tant qu’on y est, sur le système de notation proposé ici ?

Publié donc au début du XVIIIe, le livre est évidemment dans le domaine public. Les danses traditionnelles évoquées ici également. Mais qu’en est-il de danses créées plus près de nous et de leurs adaptation en chorégraphies plus ou moins originales ? Et peut-on déposer des brevets pour ces systèmes de notations ? Nous attendons les réponses expertes dans les commentaires ;)

Voir en ligne : Chorégraphie ou l’art de décrire la danse (sur Internet Archive)

Notes

[1Vous trouverez le livre sous différents formats (pdf, epub, texte, etc.) sur la page dédiée d’Internet Archive.

@RomaineLubrique

« Domaine Public »