Cyrano de Bergerac, en audio, en anglais, dans le domaine public, sur LibriVox À la fin de l’envoi, je touche.

, par aKa

Ne vous-êtes vous jamais demandé ce que pouvait bien donner la fameuse tirade du nez en anglais ?

LibriVox est une bibliothèque numérique de livres audio composés d’œuvres du domaine public lues par des volontaires. Cercle vertueux, les fichiers générés et proposés en téléchargement restent dans le domaine public avec l’accord de tous les lecteurs. Elle possède à ce jour quelques 20000 livres en anglais et 400 en français.

Le 4 janvier 2013, Elizabeth Barr (alias musicalheart1) proposait aux internautes sur le forum de LibriVox d’enregistrer collectivement ni plus ni moins que Cyrano de Bergerac.

Projet un peu fou car on dépasse les 50 rôles ! (Elizabeth se réservant Roxane, ce qui est de bonne guerre). Mais tout était bien expliqué dans le message initial avec tableau de répartition des rôles et conseils techniques.

Ce qui en revanche s’est avéré impossible à tenir, c’est le délai fixé à deux mois. Il fallait lire deux ans plutôt, car il y a quelques jours, Elizabeth postait un message de victoire sur le même fil de discussion (qui comporte plus de 650 échanges) : ça y est l’acte V est achevé !

Nous voici donc avec un enregistrement audio, en anglais, et dans le domaine public, de Cyrano de Bergerac, lu par une cinquantaine de personnes qui pour la plupart ne se sont jamais rencontrées !

Reste quand même à savoir si ça donne quelque chose de qualité. Le résultat est assez étrange à l’écoute (et ça n’est pas dû au fort accent du narrateur !). Il y a clairement un problème de rythme, trop souvent saccadé et décousu, conséquence directe de la méthode employée : des lectures individuelles de chaque rôle venues des quatre coins du monde qui n’interagissent les unes avec les autres qu’au montage. Mais en ayant cette contrainte bien présente à l’esprit, c’est relativement correct, non ?

Précisons que ce projet a été rendu possible parce qu’il existe une traduction de Cyrano de Bergerac elle-même dans le domaine public. En effet, publié en 1897, la pièce connut un tel succès qu’elle fut de suite traduite en anglais deux ans plus tard par Gladys Thomas et Mary F. Guillemard. C’est cette version, que l’on retrouve sur Gutenberg ou Internet Archive, qui a été lue par les volontaires.

Quant à nous, il nous vient une furieuse envie d’en proposer bientôt une version dans sa langue d’origine. Vous pourriez en être ?

Voir en ligne : Cyrano de Bergerac, sur LibriVox

@RomaineLubrique

« Domaine Public »