Edward S. Curtis Le dernier des Mohicans

, par aKa

La Bibliothèque du Congrès américain (Library of Congress) possède une vaste collection d’œuvres numérisées du domaine public en haute définition. Nous vous présentons ci-dessous l’œuvre majestueuse et titanesque de l’ethnologue américain Edward S. Curtis qui fit l’inventaire photographique de ce qu’il restait des Indiens d’Amérique au début du XXe siècle.

Le photographe américain Edward S. Curtis a sillonné en véritable ethnologie les États-Unis, de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle, afin de documenter la vie traditionnelle et conserver la mémoire et la trace des Indiens d’Amérique avant qu’ils ne disparaissent.

Connu sous le nom de L’Indien d’Amérique du Nord, ce projet marqua non seulement l’histoire de son pays mais également celle de la photographie de par la force, la transcendance et la beauté plastique qui émanent de ses portraits.

Voir en ligne : Edward S. Curtis, l’Indien d’Amérique du Nord (Library of Congress)

@RomaineLubrique

« Domaine Public »