Valoriser le domaine public, selon Hervé Le Crosnier Et selon BnF Collection eBooks ?

, par aKa

Rencontre vidéo avec Hervé Le Crosnier, à la suite de son article Diffusion de la culture et valorisation du domaine public publié en réaction à l’édition par la BnF d’ouvrages numériques du domaine public.

En effet, début septembre, la BnF publiait un communiqué qui s’ouvrait ainsi :

BnF-Partenariats, la filiale de la BnF, lance BnF collection ebooks, une collection de livres numériques de référence publiée en haute qualité éditoriale au format epub. À terme, plusieurs milliers d’ebooks seront mis à la disposition du public par téléchargement ou en streaming sur toutes les plates-formes de distribution [...] Les ouvrages de la collection sont sélectionnés parmi les 3 millions d’œuvres du domaine public issues des fonds patrimoniaux conservés par la BnF et accessibles sur Gallica, sa bibliothèque numérique. Ils constitueront une collection originale de livres numériques de haute qualité et enrichis, diffusée auprès d’un large public.

Une cinquantaine d’ebooks ont été mis en ligne (par exemple sur Amazon). 4000 titres sont attendus avant la fin de l’année. Ils sont vendus pour un prix allant de 0,5 à 3,5 €.

L’apparition de ce nouvel « éditeur » pose questions voire problèmes.

Il ne s’agit certes pas du fait de commercialiser du domaine public : il est là (aussi) pour ça. Il ne s’agit pas non plus de la promesse non tenue d’une « haute qualité éditoriale » (voir par exemple La lettre à la jeunesse de Zola : aucune préface, aucune note, aucune illustration...)

Il s’agit plutôt de ce que l’on entend par « valorisation du domaine public » et de la confusion ainsi créée par la BnF, qui de bibliothèque publique se métamorphose ici en éditeur privé. C’est ce que souligne non sans verve Hervé Le Crosnier [1] dans cette interview ci-dessous.

On notera que « BnF collection ebooks » a également fait réagir le collectif SavoirsCom1 qui s’interroge notamment sur le devenir de la production de formats ePub jusque là proposée gratuitement par Gallica.

Voir en ligne : Diffusion de la culture et valorisation du domaine public

P.-S.

Illustration : Hervé Le Crosnier - Pymouss - Licence : Creative Commons By-SA (source : Wikimedia Commons)

Notes

[1Signalons qu’Hervé Le Crosnier est également éditeur et son dernier ouvrage concerne justement le domaine public ! Mais nous aurons l’occasion d’en reparler...

@RomaineLubrique

« Domaine Public »