Pages Publiques, à la recherche des trésors du domaine public En bonne place dans notre bibilothèque

, par aKa

En juin dernier paraissait chez C&F Éditions un livre que nous vous recommandons chaudement : Pages Publiques, à la recherche des trésors du domaine public.

Outre le fait d’être le premier livre directement dédié au domaine public, il présente la particularité d’avoir été réalisé par des étudiant(e)s du Master 2 Édition, et à partir de mémoires de l’université de Caen Basse-Normandie.

Rencontre avec deux jeunes protagonistes, interviewés par Nicolas Taffin qui a coordonné le projet et l’ouvrage.

Le livre se divise en deux parties : une collection d’articles pour mieux comprendre le domaine public et ses enjeux [1], et un florilège d’auteurs entrant dans le domaine public en 2014 en partenariat avec SavoirsCom1 et son fameux calendrier [2].

Il est ainsi présenté en 4ème de couverture :

« Tomber dans le domaine public »... ça fait mal ?

D’où vient cette conception négative et dévalorisante du domaine public ? Les artistes et les génies du passé ne valent-ils plus rien pour les lecteurs, auditeurs, spectateurs, comme pour les éditeurs et tous ceux qui vivent de la culture ?

Ce n’est évidemment pas le cas. On pourrait donc définir le domaine public de façon moins négative. La période de propriété est une incitation à la production d’œuvres. Le domaine public représente l’intérêt général. Une cohabitation harmonieuse est possible, comme Jean Zay ou l’association Communia l’imaginent.

Chaque année le domaine public s’agrandit, ce qui permet la redécouverte, la réédition et le partage des œuvres. Les outils numériques peuvent favoriser cette exploration de notre patrimoine commun, et la production de nouvelles œuvres s’en inspirant.

L’éditeur de l’ouvrage, Hervé Le Crosnier, revient sur notre site pour apporter quelques compléments à cette présentation.

Nous vous proposons également, dans un autre article, le brillant et sensible avant-propos de Nicolas Taffin.

Voir en ligne : Commander le livre chez C & F Éditions (10 €)

P.-S.

Une chouette idée de cadeau pour Noël ;)

Notes

[1Nous-mêmes en avons signé un : Enlaçons le domaine public.

[2En compagnie des étudiants, un atelier avait été mis en place en octobre 2013 pour justement faire le choix de ces auteurs.

@RomaineLubrique

« Domaine Public »

Mots-clés