Retour de la photo au musée d’Orsay : on y était ! #OrsayEnPartage

, par aKa

L’anecdote est désormais entrée dans l’histoire de la photographie... dans les musées : c’est grâce au fameux Instagram Pierre Bonnard de Fleur Pellerin (16 mars) que nous devons l’autorisation soudaine de photographier à Orsay (18 mars).

C’est donc la feêete, et nous étions quelques-uns, samedi 21 mars dernier, à arpenter joyeusement les salles du musée pour marquer le coup, constater cela de visu et prendre en toute liberté quelques clichés. Pour soi, pour les partager sur les réseaux sociaux ou pour enrichir Wikipédia comme on le verra plus bas.

Nous en avons d’ailleurs causé à quelques gardiens qui ne cachaient pas leur soulagement de ne plus devoir jouer les censeurs d’images ;)

Revue de tweets

2 hashtags liés à l’événement (à reprendre si vous vous rendez à votre tour à Orsay appareil photo en main) :

  • #OrsayEnPartage dédié directement à la nouvelle autorisation de photographier à Orsay (initié par @peccadille) ;
  • #TousPhotographes qui rappelle que c’est autant grâce à cette charte qu’à cause de la photo de Madame la ministre de la Culture que l’on doit cette autorisation.

Enrichir Wikipédia

Et pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en participant vous aussi à la culture libre ? L’un des gros bénéfices de cette nouvelle autorisation de photographier est de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice Wikipédia ou, pour être plus précis, à la médiathèque Wikimedia Commons [1]. C’est fort motivant de se dire que vous image va ainsi potentiellement se rendre utile au monde entier et accessoirement donner envie de venir visiter le musée pour voir ou revoir le tableau « en vrai » (petit message subliminal envoyé aux musées encore rétifs à fournir des reproductions qui ne sont plus sous droits).

Il existe bien sûr déjà des œuvres d’Orsay dans la base (prises certainemment par le passé à la sauvette et à l’insu des gardiens) mais il reste encore beaucoup à faire pour être exhaustif. Et puis, les progrès de la technique aidant, on peut toujours remplacer une reproduction basse définition par une version en haute définition d’un même tableau. Attention toutefois à ne pas faire comme Fleur Pellerin, c’est-à-dire prendre garde à ce que les œuvres photographiées soient bien dans le domaine public ;)

Photo prise par Shonagon, La Méditerranée d’Aristide Maillol

Or, justement, nous avions décidé lors de cette première sortie de nous concentrer sur quelques artistes nouvellement entrés dans le domaine public (le 1er janvier 2015 car morts en 1944) [2]. Parce que nous avions appris à mieux les connaître en les évoquant souvent lors du festival mais aussi parce que leurs articles Wikipédia n’étaient de fait pas ou peu illustrés. Nous leur avons apporté quelques couleurs avec les photos prises ce jour-là [3].

Ker-Xavier Roussel

Un nabis qui gagne à être plus connu.

Copie d’écran de l’article Ker-Xavier Roussel de Wikipédia avec les nouveaux ajouts

Source des fichiers sur Wikimedia Commons :

Autres articles illustrés à l’occasion : Éros, Silène, Nabis, Saison.

Aristide Maillol

On oublie souvent que Maillol a également été peintre au début de sa carrière. Son article Wikipédia propose depuis le 1er janvier de nombreuses sculptures mais il n’y avait encore ni tableau ni bas-reliefs.

Copie d’écran de l’article Aristide Maillol de Wikipédia avec les nouveaux ajouts

Source des fichiers sur Wikimedia Commons :

Autre article illustré à l’occasion : Ombrelle

Edvard Munch

L’article Wikipédia de Munch était déjà bien fourni en illustrations mais beaucoup de personnages et aucun paysage.

Copie d’écran de l’article Edvard Munch de Wikipédia avec le nouvel ajout

Source du fichier sur Wikimedia Commons :

Autre article illustré à l’occasion : Åsgårdstrand

Voilà. Merci Orsay (et merci Fleur).

Rendez-vous à la prochaine sortie photographique au musée...

Notes

[1D’autant que pour participer aux projets Wikimedia, il peut être plus facile de prendre une photo que de rédiger un article ;)

[2Un certain nombre de tableaux de la collection préalablement identifiés étaient malheureusement en réserve ou en voyage.

[3Attention, une fois votre fichier sur Wikimedia Commons, il n’est pas forcément pertinent de l’embarquer dans des articles de l’encyclopédie. S’il n’apporte pas grand chose (ou si l’image est de trop mauvaise qualité), nul doute qu’il sera supprimé sous peu par les autres contributeurs. Ainsi la reproduction de Maillol Ève à la pomme n’a pas pour vocation à apparaître sur l’article de l’artiste qui propose déjà des illustrations similaires.

@RomaineLubrique

« Domaine Public »

Mots-clés