Le premier «  selfie  » de l’histoire de la photographie (1839) Souriez vous êtes filmés

, par aKa

C’est à Robert Cornelius en 1839 que l’on doit le premier autoportrait connu de l’histoire de la photographie, numérisé aujourd’hui par la bibliothèque du Congrès américaine à partir du daguerréotype original.

Autoportrait de Robert Cornelius : Le premier «  Selfie  » (1839)

Novembre 2013 - ThePublicDomainReview
Robert Cornelius’ Self-Portrait : The First Ever “Selfie”
(Traduction : Seb35, Annick)

Aujourd’hui, les dictionnaires d’Oxford annoncent que leur mot de l’année pour 2013 était «  selfie  », qu’ils définissent comme «  une photographie prise de soi-même, en général avec un smartphone ou une webcam et téléchargée sur les réseaux sociaux  ».

Bien que sa pratique sauvage soit assez récente, le «  selfie  » est loin d’être un phénomène strictement moderne. En effet, l’auto-portrait en photographie était étonnamment courant dans les tout premiers jours de l’exploration et de l’invention de la photographie, lorsqu’il était souvent plus commode pour l’expérimentation du photographe de poser également en tant que modèle.

En fait, l’image considérée par beaucoup comme le tout premier portrait photographique jamais pris était un «  selfie  ». L’image en question a été prise en 1839 par Robert Cornelius, chimiste amateur, passionné de photographie. Cornelius avait installé son appareil photographique au fond du magasin familial à Philadelphie. Il a réalisé cette photo en retirant le capuchon de l’objectif et puis en courant dans le champ de l’appareil où il resta assis pendant une minute avant de recouvrir à nouveau l’objectif. Au dos, il écrivit : «  la première image de lumière jamais prise, 1839.  ».

Voir en ligne : Robert Cornelius’ Self-Portrait : The First Ever “Selfie” (The Public Domain Review)

@RomaineLubrique

« Domaine Public »